vendredi 9 septembre 2011

COLUMBIA y FUYA FUYA

Buenos dias a todos.

Avant de vous parler de Peguche et de mes élèves, je veux partager avec vous mes projets des prochaines semaines.

1/ Visite en Columbia.
Comme je vous l'ai dit dans mon premier blogue (merci Nathalie) Marcelo va vendre une partie de son artisanat en Columbia.
Demain, la nuit prochaine devrais-je dire (à 2 h a.m.), on prend le bus pour Tulcan (3h). Puis un taxi de Tulcan à la frontera de Columbia. À l'endroit ou il traverse il semble que je n'ai pas besoin de mon passeport! J'espère que les prisons en Colombie sont moins pire que ce que l'on dit!!!
Pendant qu'il va travailler je visiterai le village et ses environs.
Retour à Peguche vers 7h dimanche soir.

2/Fuya Fuya.
Il y a 3 volcans cerca de Otavalo.
Papa Imbabura, Mama Cotacachi et de leur union le guagua (bébé) Fuya Fuya.
Depuis le temps que je les regarde ces volcans j'ai décidé cette année d'en escalader deux.
Dimanche je commence avec le plus petit, le Fuya Fuya (4265 m). Départ à 7h30 de Peguche avec un des mes élèves guides d'il y a deux ans. Cette escalade c'est surtout pour voir comment je me comporte avec l'altitude.
Pas vraiment difficile.
Dans 1 ou 2 semaines ce sera au tour du papa Imbabura (4609m). 1700m par des sentiers (7km) et un peu d'escalade. 5h pour se rendre en haut, un peu moins pour revenir et départ vers 4h du matin!!!
On verra si je suis vraiment en forme.

De retour à Peguche.
J'ai 2 groupes d'alumnos cette année.
Un groupe de mujeres de 17-18 et le groupe de Marcelo de 11-12.
Ce sont toutes et tous des artisans.
Pour le matériel c'est rudimentaire. Comme j'ai besoin d'une radio CD pour mo travail j'en ai acheté une que je laisserai à ma famille à mon départ (il faut bien partager sa richesse quoi!).
La première semaine de cours a été très bien.
J'ai aussi commencé mis cursos de espanol. 1h par jour depuis lundi et j'ai la chance d'avoir la même prof qu'il y a 2 ans, Iralda.

Pour celles et ceux qui craidraient pour ma santé, de ma casa à mis cursos en Otavalo je marche d'un bon pas pendant 50 minutes. Au moins une autre heure de marche dans Otavalo. Un autre 50 minutes au retour plus mon voyagement pour mes cours à Peguche qui sont dans deux locaux différents... Au moins 3 heures de marche par jour avec mon sac à dos à plus de 2600m! Pas pire non?

Les photos ce sera pour le prochain blogue.

A la proxima.
Roberto

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire